Lona: Realm of Colors, quand une artiste perdue dans ses oeuvres doit retrouver l'équilibre

Lona: Realm of Colors, la narration visuelle d'une artiste perdue dans ses oeuvres

 Nimelya
Rédigé par Nimelya
Publié le 28/08/2017

S'échapper des problèmes de la vie quotidienne se traduit souvent par la pratique d'un passe-temps dans lequel il arrive parfois de se perdre. Dans Lona: Realm of Colors, une aventure se centralisant sur l'art, la jeune Lona donnant son nom au jeu s'est enfermée de plus en plus dans ses œuvres qui servaient de canalisateur.

Différent d'un point'n click classique, la narration de ce titre se limitera au visuel : pas de dialogue, pas de texte, simplement de la musique pour accompagner le voyage dans l'imagination de la jeune fille. Le joueur sera amené à découvrir quinze scènes. Ces dernières auront plusieurs versions et se découperont sur deux types de pensées. Le premier sera le côté chaotique, insouciant et coloré de la jeune fille, symbolisé par une chatte blanche nommée Miss Schmidt. Le second sera quant à lui représenté par le corbeau Mister Ruppel et porté sur un côté sombre où la logique extrême est maîtresse.

Chaque axe aura deux visuels, appuyés par des styles graphiques différents, offrant ainsi quatre visions d'une même scène. Par des interactions très simples avec les décors, le joueur devra créer une cinquième et nouvelle version de la peinture où l'équilibre règnera pour passer au souvenir suivant. Chaque objet d'une version pourra être utilisé dans une autre pour débloquer la situation. S'il est déjà certain que le titre sera disponible sur Windows, le but premier du studio est de porter le jeu sur les plateformes mobiles qui semblent plus pertinentes. Le tout devrait arriver dans un an, soit en août 2018.

Pre_launch Teaser

vignette pour les réseaux