The Longing, tenez compagnie à une ombre esseulée pendant 400 jours

The Longing, tenez compagnie à une ombre esseulée pendant 400 jours

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 03/03/2020

Autrefois le grand souverain d'un empire souterrain, votre maître doit à présent se reposer pendant 400 jours pour espérer regagner des forces. C'est à vous qu'il donnera la responsabilité de veiller sur son palais durant son absence, vous qui n'êtes qu'une petite ombre pas certaine d'en être capable.

The Longing est un jeu d'aventure assez original, puisqu'il nous demandera de tenir compagnie à une ombre pendant 400 vrais jours. En effet le jeu prendra un aspect d'idle game puisque le temps continuera à passer même lorsqu'il sera coupé. Pour s'occuper aux côtés de l'ombre, on pourra parcourir l'immense palais souterrain à la recherche de secrets.

Avec de nombreuses zones à explorer pouvant varier au fil des jours, il sera possible de trouver de quoi se créer un petit "chez-soi" confortable au travers de quelques tapis, une bibliothèque à remplir, un fauteuil confortable ou quelques décorations permettant de moins ressentir la solitude.

Le jeu proposera également de nombreuses énigmes basées sur le temps et différentes fins dépendant de l'exploration effectuée. The Longing arrivera le 5 mars sur Windows, Mac et Linux.

THE LONGING Official Game Trailer

vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 Lussyole

J'ai beaucoup aimé ma petite (malgré ce que pourrait laisser penser le principe du jeu) aventure en compagnie de Pimprenelle (surnom que j'ai donné à la petite ombre). Outre l'histoire, la progression, les choses à découvrir j'ai beaucoup aimé m'amuser à cartographier pour retrouver plus facilement mon chemin, surtout au début.

 Larsen Lagann

Je sais qu'il faut être ouvert d'esprit quand on zone sur Indiemag, mais, j'ai quand-même envie de dire : "kuwaaah ?!"

 SoulGame

Moi ça m'intrigue carrément ! Ca à l'air bien designé et bien pensé, du coup je suis curieux de voir ce qu'ils proposent comme expérience. Malgré les apparences, je pense pas que ça soit un bête walking simulateur d'ennui.

 Seldell

J'avoue ne pas trop savoir comment prendre la première partie de la phrase. Pour le reste je trouve ça intriguant aussi. Avoir un jeu qu'on doit relancer de temps en temps pour voir les résolutions d'événements, je trouve ça original. C'est une sorte de mélange d'idle game et de jeu d'aventure. Je n'avais jamais vu autre chose que des idle games de récupérations de ressources. J'ai une clé du jeu donc j'essayerai pour voir. Content

 Knils
Knils 16 March 2020 à 15h21

J'avoue ne pas trop savoir comment prendre la première partie de la phrase.

En tant que lecteur d'Indiemag, je ne vois pas d’ambiguïté dans son message.

Quand on vient sur un site de jeux indépendants, on cherche des jeux différents que les AAA qui nous sont présentés sur la plupart des autres sites de jeux vidéos.

Cela passe par des jeux et des genres différents ainsi que des concepts de jeux qui n'ont jamais été exploré avant, comme ce jeu.

Il faut effectivement être ouvert d’esprit afin de ne pas rejeter en blocs les différentes choses que proposent l'univers du jeu indépendant.

On peut faire le même rapprochement qu'avec le cinéma.