Pinstripe : un plateformer en 2D tout en délicatesse

Pinstripe, un plateformer en 2D tout en délicatesse

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 23/02/2016

Quand on découvre le trailer de Pinstripe pour la première fois, on ne peut s’empêcher d’y voir mille références : un peu de Tim Burton par ici, du Lost Constellation par là. Et à vrai dire, ce mélange, assaisonné de la personnalité de son créateur Thomas Brush, ne se contente pas de fonctionner, il sublime le matériau de base. Découvrons donc ensemble Pinstripe, un plateformer 2D qui va nous parler de l’Enfer et du Paradis…

Un père à la recherche de sa fille

Teddy est un homme d’église tout ce qu’il y a de plus honnête en apparence et qui mène une vie tranquille. Un jour, sa petite fille Bo est enlevée par un ravisseur qui est ou se fait passer pour Dieu en personne. Teddy, armé d’une simple carabine et accompagné par son chien George, décide de suivre cette entité jusqu’en Enfer afin de retrouver son enfant.

Malgré les apparences, Teddy est-il véritablement un homme aussi pieu et bon qu’il le laisse entendre ? Quelles sombres histoires entachent son passé ? La poursuite du kidnappeur de sa fille sera donc en vérité l’occasion pour notre héros de faire face à une véritable introspection et de découvrir qui il est vraiment.

Un gameplay simple, une direction artistique sublime

Avouons-le sans plus attendre : ce n’est pas le scénario qui nous a le plus tapé dans l’œil chez ce Pinstripe mais bien sa direction artistique en 2D à la fois épurée, inspirée et avec un character design qui n’est pas sans rappeler, comme nous le disions plus haut, celui des films d’animation de Tim Burton (L’étrange Noël de M. Jack, Les Noces Funèbres…). Côté gameplay, nous avons affaire à un plateformer casual – afin de profiter au mieux de l’histoire et de l’atmosphère nous dit le créateur – dans lequel nous tirerons parti de la carabine de Teddy pour nous défaire de certains pièges, résoudre des énigmes et peut être même abattre quelques viles créatures infernales.

Le trailer révélé par Thomas Brush – seul et unique développeur sur le jeu au passage – est infiniment gracieux, tout en douceur et terriblement intriguant bien que daté de 2014. Actuellement en campagne sur Kickstarter, Pinstripe a déjà récolté plus de 61.000$ sur les 28.000$ demandés. Autant dire que son avenir est tout tracé et qu'il devrait sortir sur Windows, Mac et Linux d’ici cet été. Un jeu que nous allons surveiller de près chez IndieMag !  

Pinstripe Official Trailer — A Game about Heaven & Hell

vignette pour les réseaux
6 commentaires

Comments

 Soldat321

J'ai été déçu par Pinstripe, je l'ai trouvé vide. Certes les graphismes sont beaux mais il n'y a rien de fascinant dans le gameplay. Le jeu aurait pu se rattraper avec le scénario mais il n'y a aucun développement de l'histoire, je n'ai ressenti aucune connexion avec le héro et je ne sais pas si c'est juste moi mais entendre les personnages parler est une torture, les voix et dialogues sont mauvais. D'ailleurs le traitement des personnages est superficiel, on a aucune occasion de les connaître ni de découvrir les tenants et les aboutissants de cette "Enfer". Bref je n'ai pas aimé.

 gueuledegame

Apparemment on dirige le personnage, on dirige le personnage ! Ce n'est pas du pointé cliqué, waiiiiii.

 Fir3fly03
Fir3fly03 24 February 2016 à 09h29

Il a quelque chose de vraiment attirant je trouve.

 Leblop
Leblop 24 February 2016 à 00h42

Ouai ! super séduisant ! Je connaissais pas du tout, content de l'avoir découvert !!

 waxwire
waxwire 23 February 2016 à 18h14

Oui ! J'attendais que vous en parliez, j'adore ce projet ^^. Serait-ce mon post sur le forum qui vous a amené sur le kickstarter ? Clin d'oeil

 Avorpal
Avorpal 23 February 2016 à 18h29

Je t'avoue que je n'avais pas vu ton post mais par contre, en faisant mes recherches sur le jeu, je suis tombé dessus via Google Joyeux Mais il était prévu, on ne pouvait pas passer à côté !