"MARTONAL" (présentation de mon Point&click) - Page 1 - Sujet de discussion

"MARTONAL" (présentation de mon Point&click)

Dernier message
Portrait de MrGnouf
Inscrit le : 10/09/2018
Commentaires : 0
Messages : 2
#1
Message Sujet: "MARTONAL" (présentation de mon Point&click)     31/12/2019 à 00:02

Bonjour aux amateurs de Point&click (et les autres) !

Je me présente, "MrGnouf" (musicien/compositeur/auteur/pédagogue et concepteur de ce modeste jeu d'aventure en 5 chapitres, intitulé..."MARTONAL).

J'ai travaillé sur ce projet (pendant mon temps libre) entre 2014 et 2018 (je m’étais déjà amusé en 2007 avec RPG Maker en créant un petit RPG).

N'ayant pas de connaissances informatique très poussé, je me suis dirigé sur l'excellent logiciel Construct 2 (que je suis loin de maitriser hélas). Néanmoins, je suis fier de vous présenter ma création très... Old School.

Petite présentation :

Martonal est un Point&Click "Old School" en 5 chapitres et en Français ! Vous incarnez Gilbert Togile un sympathique animateur de supermarché en route pour Montargis. Fatigué par un voyage interminable, Gilbert décide de prendre une petite pause au bord de la route. C'est à ce moment qu'un incident va faire basculer Gilbert dans une histoire hallucinante...

COMMENT BIEN JOUER À MARTONAL ?

Martonal se joue principalement avec la souris :

-Clic Gauche : C'est le bouton principal, pour cliquer sur l’œil, la main, certains objets ou autres boutons. Il permet aussi de trainer les objets de votre inventaire ou trainer certains objets de la map (pas forcement tous indiqués, plus de renseignements dans la rubrique "icônes").

-Clic Droit : Ce bouton sert à actionner les objets de votre inventaire sur la map. C'est également lui qui vous permettra de réaliser des mélanges d'objets dans votre inventaire.

-Le clavier : Il vous servira uniquement pour rentrer du texte.

Les icônes/boutons :

-L’œil : vous indique qu'il y a quelque chose à voir, à faire ou à prendre à cet endroit.

-La main : Prendre ou actionner.

-Les Pas : Pour vous diriger.

-La bouche : Pour parler.

*Chose importante : l’œil, la main, ou la bouche n'apparaitront pas partout. Ce qui veut dire qu'il est possible d'interagir avec des objets (ou les trainer) ou des personnages sans qu'il y ait une quelconque indication.

-SAUVER : Pour sauvegarder votre partie.

-CHARGER : Pour charger votre partie.

-RETOUR ou SORTIE : Sortir ou retourner dans une pièce.

-PAUSE : Mettre en pause pendant un long texte.

-PLAY : Permet de reprendre le défilement du texte.

Petits conseils :

Il est fort probable, qu'au fil de l'aventure vous vous sentiez complétement bloqué (comme dans tout bon "Point&Click")...

Ne désespérerez pas ! Pensez toujours aux possibilités de jouabilités, réfléchissez bien et faites un petit point dans l'histoire. Un bon enquêteur sait prendre son temps ! Parcourez lentement votre environnement.

Points importants :

-A chaque fin de chapitre vous obtiendrez un code vous permettant de jouer au prochain chapitre.

Notez le bien quelque part, car sans lui vous ne pourrez pas continuer l'aventure.

-Attention au "Game Over" ! Utilisez la sauvegarde le plus souvent possible.

Bon jeu à tous et j’attends vos avis !

Mr.Gnouf (scénario/programmation/musiques)

*Vous pouvez jouez à Martonal gratuitement sur Gamejolt.com

https://gamejolt.com/games/MartonalCH1/365899

3 commentaires
Portrait de Nival
Inscrit le : 23/10/2013
Commentaires : 777
Messages : 1669
Message Sujet: Re: "MARTONAL" (présentation de mon Point&click)     04/01/2020 à 00:40

Salut M. Gnouf,

Bon, je me suis lancé dans l'aventure, et je dois admettre que c'est un peu abusé ... Mort

  • Graphiquement ça ressemble pas à grand chose, amoncellement de photos sans cohérences entre elles, agrémentées de montages super foireux genre élément récupéré d'un catalogue casto intégré tel quel sans aucun effort pour au moins tenter d'harmoniser la teinte ou la résolution, et avec un détourage hyper-grossier .... Et pas aidé par les errances dans l'ordre des calques, qui fait que régulièrement un objet qu'on glisse à l'écran passe derrière un objet d'arrière plan ....
  • Jouabilité plus que laborieuse, à coup de zones cliquables invraisemblables, à trouver au petit-bonheur la chance, parfois sans rapport avec le décor (genre cliquer au pif dans une zone de 10 x 10 pixels sur une étagère fait apparaitre "une lampe torche", qui à aucun moment n'était visible à l'écran (?!)), parfois à-côté de l'objet d'intérêt (genre pour interagir avec la boite-aux-lettres faut avoir l'idée de cliquer dans une zone de 10 x 10 pixels un peu en bas à droite du sprite (?!)), sans parler de toutes les fois où les zones actives ne se donnent même pas la peine d'occasionner l'habituel changement de curseur... Et je passerai rapidement sur l'usage du clique droit complètement zarbi et contraire à tout bon sens, parce que finalement, vu l'ampleur des dégâts par ailleurs, ça devient vite le cadet des soucis.
  • Navigation abominable, à coup là encore de zones cliquables pour changer de zones imprévisibles, dire que je suis resté coincé un bon moment parce qu'une zone que j'avais pourtant identifié d'emblée comme un passage vraisemblable m'était apparu comme non actif parce que je n'avais pas eu l'idée de placer mon curseur à l'extérieur de l'ouverture, un peu en-dessous et un peu à gauche ..... En même temps, même quand on est déjà passé par un endroit, on galère parfois à retrouver la zone cliquable pour y retourner.... Et que dire de l'incohérence des directions dans le passage en forêt, où genre des fois pour revenir à l'écran précédent il faut utiliser la direction "vers l'arrière", parfois la direction opposée à celle nous y ayant mené ... et parfois la même direction ! A n'y rien comprendre.
  • "Intrigue" et "énigmes" pas bien folichonnes, à la progression surtout rendue affreusement ardue par cette jouabilité sans queue ni tête, qui fait que régulièrement on a l'impression qu'un truc ne marche pas alors que c'est la bonne solution, simplement les zones d'interactions improbables et l'absence régulière de toute indication rend la réalisation de ce qu'on veut faire extrêmement hasardeux ; pour le reste, le manque de cohérence et de feedback rend certaines énigmes qui plus est bien embrouillées ; soit autant de voies bien malvenues pour freiner la progression.
  • Textes aux timing imposés, bien lents et impossibles à passer !!! (mais ... d'où ça vient cette idée ?? (au début j'ai cru que le jeu avait planté ...))

Bref .... Je lui ai donné sa chance jusqu'au chapitre 4 mais là je sature en terme d'incompréhension (l'énigme de la bibliothèque résolue s'accompagne d'un couinement, mais aucun effet visible, pas plus que de nouvelle zone cliquable identifiée (ce qui, vu ce qui précède, ne veut pas dire qu'elle n'existe pas, mais bon, je vais arrêter les frais ...), et énigme de la bougie sur la cheminée tout aussi nébuleuse (d'ailleurs, il y a un BUG à cet endroit : on peut faire apparaitre la flammèche de la bougie même sans bougie (même sans l'avoir dans son inventaire), suffit d'utiliser la boite d'allumette sur la bonne zone, même s'il n'y a rien).

Ah, oui, quand même, un truc qui m'intrigue sacrément : c'est sensé être quoi ça ??
IMAGE(http://nival.free.fr/images/saikoissa.png)

Portrait de MrGnouf
Inscrit le : 10/09/2018
Commentaires : 0
Messages : 2
Message Sujet: Re: "MARTONAL" (présentation de mon Point&click)     04/01/2020 à 06:16

Salut Nival,

Tout d'abord merci pour ton avis et tes critiques tout à fait justifié (même si tu est un peu dur parfois).

Comme je le dit plus haut, je n'ai pas de notions informatique très poussé (et encore moins de talent dans le graphisme).
À propos de la programmation, je suis passé par Construct 2 "free version" . Cette version gratuite est très bien, mais elle est limitée à 100 événements (c'est pour cette raison que j'ai fait Martonal par chapitre).
Une fois lancé dans le projet, je me suis vite rendu compte que j'allais avoir du mal à retranscrire ce que j'avais mis sur papier. Ces 100 événements max, m'ont quelques peu bloqué dans ma liberté créative.
J'étais à 2 doigts d’arrêter. Et puis je me suis dit, pourquoi pas essayer rien que pour le fun !? Je l'ai pris un peu comme un défi, à l'instar des programmeurs des années 80 (le talent informatique en moins en ce qui me concerne), qui arrivaient à faire des prouesses avec tout un tas de contraintes, notamment de stockage de données.

Il a fallu que je sacrifie tout un tas de choses malheureusement (la description des objets dans l'inventaire, des énigmes parfois simplifié, le fait de passer plus vite les dialogues...). Même si il y a cette contrainte des 100 événements, je reste persuadé que l'on peux faire bien mieux c'est sur.

J'ai malgré tout affiné ma programmation d'amateur au fil du temps (j'ai bossé sur Martonal entre 2014 et 2018). Notamment à partir du Chapitre 3 où j'ai commencé à trouver quelques routines me faisant économiser quelques événements.

En ce qui concerne les graphismes là aussi j'ai fait avec pas grand chose. Un peu de collage et beaucoup de bidouillage ! Je trouve ça plutôt rigolo au final. Mis à part quelques petits bug graphique (merci pour "la bougie", je viens d'arranger le problème) le jeu tourne plutôt bien. J'ai surtout essayé de créer une ambiance (il y a brin d'humour derrière tout ça).

Là où je ne suis pas d'accord avec toi, c'est sur le manque de cohérence. Le "gameplay" est ce qu'il est, n’empêche que tu est allé jusqu’au Chapitre 4 (rien que pour ça bravo, certaines énigmes ne sont pas évidente pourtant) sans trop d'encombres (avec un petit effort tu finis le jeu). Je vais prochainement rédiger une soluce pour les moins perspicaces. Clin d'oeil

Voilà, il faut garder en tête que je fais ça en amateur, pour le fun. Je travaille sur d'autres projets point&click. Je ne vais pas passer par construct 2 cette fois (je suis entrain de bosser sur "001 Game Creator" qui me semble pas mal et accessible pour ce que je veux faire). J'ai comme projet de monter une petite équipe (je connais un bon graphiste notamment) afin de passer à un niveau supérieur. Martonal n'est qu'un premier essai car je ne compte pas m’arrêter là (une suite est même prévue) !

En tout les cas, un grand merci à toi d'avoir pris le temps de tester ma création.

* Pour le truc qui t'intrigue sacrément et bien...je ne peux pas répondre à cette question...ça serait du spoil ! Joyeux

Vous pouvez jouer à Martonal gratuitement sur GameJolt : https://gamejolt.com/games/MartonalCH1/365899

Portrait de Nival
Inscrit le : 23/10/2013
Commentaires : 777
Messages : 1669
Message Sujet: Re: "MARTONAL" (présentation de mon Point&click)     10/01/2020 à 17:23

elle est limitée à 100 événements (c'est pour cette raison que j'ai fait Martonal par chapitre)

Ca explique en effet certaines choses (le chapitrage notamment, où la plupart des chapitres se bouclent finalement en une une poignée d'actions, je m'étais posé la question justement).

Pas bien compris en revanche à quoi correspondent des "évènements" dans Construct 2. Chaque "if" en est un ? Parce que sinon, si les "if" sont illimités, il doit y avoir moyen de s'affranchir en grande partie de cette limitation. (en poussant au max tu peux avoir un seul évènement "clique gauche", et avec une cascade de "if" adossée à une poignée de variables et la position du curseur, déterminer sur quel écran et quel objet le joueur clique, et y faire suivre toutes les conséquences ; tout ça au sein d'1 seul évènement)

Mais ça n'explique pas pour autant tous les autres problèmes.

Pour le truc qui t'intrigue sacrément et bien...je ne peux pas répondre à cette question...ça serait du spoil !

La question n'était pas de savoir à quoi ça servait, mais ce que ces deux traits et deux ronds étaient sensé représenter graphiquement parlant ?? Bon, au final, de façon passablement hasardeuse et sans grande logique, j'ai trouvé, c'est donc une patère. Un petit effort n'aurait pas été de trop, ou, comme pour le reste du jeu, pourquoi ne pas avoir réalisé un montage à partir d'une photo trouvée dans un catalogue de bricolage ?

Du coup j'ai pu atteindre (et terminer) le chapitre 5, qui limite exacerbe encore les soucis déjà mentionnés : navigation cahotique, ou encore toutes ces zones avec une icône d'interaction qui s'affiche, mais qui ne font rien quand on clique dessus ... et toutes ces autres zones interactives qui ne sont elles pas indiquées ! La jouabilité est quand même grevée d'incohérences et n'est pas aidée par les errances graphiques qui induisent en erreur par une mauvaise compréhension de ce que tu as voulu représenter.

Martonal n'est qu'un premier essai car je ne compte pas m’arrêter là

Bah franchement, porte plus de soin à ton travail pour ton prochain jeu ... Muet

(une suite est même prévue)

Pas convaincu de la pertinence de l'idée ...