The Black Glove, un art incompris - News

The Black Glove, un art incompris

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 10/11/2014

Lorsque l'équipe de Day For Night Games s'est lancée sur Kickstarter pour financer le jeu The Black Glove, celle-ci demandait 550 000 dollars : une somme imposante qui nécessitait un engouement certain autour du projet pour être atteinte.

Malheureusement, et malgré l'appui de près de 6 000 donateurs, The Black Glove ne sera pas parvenu à réaliser son objectif. Avec 214 000 dollars, c'est un peu moins de 40% du jeu qui est financé. Le projet se montrait pourtant assez original, mais peut-être est-ce ce qui l'a empêché d'atteindre le montant espéré ?

The Black Glove n'est pas pour autant annulé mais les développeurs avouent être en difficulté pour la suite dans la mesure où la majorité de ce qui a déjà été créé l'a été sur leurs propres fonds. Relancer une nouvelle campagne de financement avec un objectif plus bas n'est pas possible à leurs yeux : la somme de 550 000 dollars déjà demandée était le minimum pour pouvoir leur permettre de finir leur jeu sans risques d'annulation.

Dans l'immédiat, le développement du jeu est probablement gelé, puisque que pendant que l'équipe annonce contacter des éditeurs pour obtenir une aide financière, les membres sont disponibles pour effectuer des missions en freelance si nécessaire. The Black Glove est prévu sur Windows, Mac, Linux et PS4 pour octobre 2015 si le projet arrive à maturation.

The Black Glove Kickstarter Trailer

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 Shinpansen

Ah mince encore un walker (enfin je suppose que s'en est un), avec une super ambiance !
Moi qui suis une bille en point & click, ou jeux de réflexions, je peux pas me permettre de jouer à ce genre de jeux Tire la langue

 HyomaMuroga

Il est quand même particulier le jeu, et niveau gameplay on en voit trop peu, tu peux pas demander 500000 dollars avec si peu de concret

 Funky51
Funky51 10 November 2014 à 21h46

J'adore l’ambiance, vivement qu'il sorte !

 oursique
oursique 10 November 2014 à 19h07

Même pour des noms connus, c'est difficile de demander la confiance à hauteur de 550 000 $ pour un premier projet.

C'était déjà pas mal 200 000 $ pour atteindre ce résultat, non ? Je ne me rends pas compte.