OmniBus, un bus indestructible et des missions aussi déjantées que son univers

Test - OmniBus, un bus indestructible dans un monde totalement décalé

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 31/05/2016

Avec une campagne de communication pour le moins décalée, laissant notamment entendre qu'il est repoussé depuis des dizaines d'années, OmniBus propose de diriger un bus indestructible dans un monde loufoque. Avec ses graphismes 3D rétro, le titre a-t-il de l'intérêt ou se résume-t-il au ton de sa communication : une blague ?

De la variété du début à la fin

OmniBus est un jeu d'action dans lequel le joueur conduira un bus indestructible. Celui-ci devra réaliser une mission pour chacun de la trentaine de niveaux répartis en 5 environnements à thème. Parfois classiques mais bien souvent stupides et décalées pour être proposées à un bus, ces missions se suivent et ne se ressemblent jamais avec des idées aussi loufoques que l'histoire globale elle-même.

Décapitez une statue, devenez un fermier de l'espace, rechargez des saloons en boissons, échappez-vous vers la lune après un casse ou allez déloger King Kong du haut de son gratte-ciel : voici un panel d'objectifs qui seront à réussir. Chaque mission pourra être terminée sans contrainte temporelle mais proposera néanmoins des défis de temps afin de gagner des médailles allant du bronze à l'or. Sans réels intérêts autre que la complétion, ces objectifs secondaires seront parfois loin d'être évidents à compléter.

Une physique volontairement capricieuse

Côté gameplay, l'OmniBus ne peut pas s'arrêter d'avancer ! Il faudra donc se montrer agile pour tenter de rester en jeu et suivre les bonnes trajectoires tout en évitant de se retrouver bloqué à l'envers ou sur un côté, ce qui signifierait l'échec de la mission. L'autre danger est de chuter de la zone de jeu. En effet, que ce soit en fonçant soi-même vers le bord des arènes ou en étant "aidé" par l'un des malheureux bumpers locaux, finir par piquer du nez vers de l'eau ou de la lave n'est pas rare.

L'une des grandes particularités d'OmniBus est de proposer une physique totalement irréaliste dans laquelle le bus pourra se voir éjecté comme un fétu de paille dans diverses directions. Les missions en joueront régulièrement, tout comme il faudra par ailleurs s'en servir de temps en temps, afin de réaliser la très grande variété de missions mettant parfois le joueur aux commandes de nouvelles catégories de bus présentant des particularités de gameplay.

Un bon moment

Au final, OmniBus se révèle être amusant. La difficulté des missions est correctement dosée bien que certaines d'entre elles en feront sans doute grogner plus d'un, et l'aventure se traverse en quelques heures pour qui parviendra à dompter cette physique d'une autre époque.

Même si les défis de temps ne sont pas très utiles en eux-mêmes, on appréciera la recherche de chapeaux dans les niveaux permettant de customiser son bus ou encore la découverte de niveaux bonus se débloquant en trouvant des objets particuliers dans certains niveaux.

bon
AMUSANT

Notre avis :

Simple dans ses mécaniques et varié dans ses missions, Omnibus est une bonne surprise qui se parcourt sans se lasser durant quelques heures. Le jeu propose un univers décalé et une physique de jeu qui l'est tout autant. Si cette dernière ne frustre pas le joueur, celui-ci passera un excellent moment et aura de quoi s'occuper avec une multitude d'objectifs secondaires aussi différents que difficiles et destinés aux plus acharnés !

OMNIBUS - Un bus fou dans un univers décalé et déjanté [Gameplay FR]

vignette pour les réseaux
1 commentaire

Comments

 Fir3fly03

J'avais aussi cet apriori du jeu lolilol pour vidéomaker. Il semble avoir plus, même si pour ma part or bundle pour d'autres jeux, ce n'est pas un titre que j'achèterais. Malgré tout il ne semble pas aussi dénué de sens que le trailer le laisse penser.