GOG Connect : Dupliquer progressivement sa bibliothèque Steam sur GOG

GOG Connect : importer progressivement sa bibliothèque Steam dans GOG

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 01/06/2016

Après son client GOG Galaxy, le site de vente de jeux dématérialisés DRM-Free GOG revient aujourd'hui avec une nouvelle annonce que l'on était loin de voir venir ! Le site propose en effet de lier sa bibliothèque Steam à la leur afin d'importer chez eux les jeux achetés sur la plateforme de Valve.

GOG Connect est le nouveau système mis en place par la plateforme GOG. Son fonctionnement est assez simple à l'usage : il suffit de se connecter à Steam via une page GOG dédiée, et celle-ci va utiliser des fonctionnalités de Steam afin de jeter un oeil à votre bibliothèque. Si des jeux Steam possédés sont éligibles à la copie, ceux-ci seront considérés comme ayant déjà été acheté sur la plateforme GOG et y seront donc disponible avec les avantages liés, dont le téléchargement DRM-Free.

Une duplication progressive de sa bibliothèque

Cette liste de jeux est composée pour le moment d'une vingtaine de titres seulement, parmi lesquels des indés comme FTL, The Witness, Trine ou To The Moon. Attention néanmoins, si jamais vous vous lancez dans la récupération des titres via GOG, cette liste de jeux évoluera dans le temps, mais pas uniquement avec de nouveaux titres qui viendront gonfler le catalogue.

En effet, chaque jeu n'est disponible à la duplication que pour un temps limité et il faudra donc régulièrement aller jeter un oeil à la page de GOG Connect pour vérifier si de nouveaux titres peuvent être ajoutés à son compte GOG. Bien sûr, ceux l'ayant déjà été auparavant le resteront, que le concerné soit encore disponible au transfert ou pas. Enfin dernière contrainte : un seul compte Steam peut-être associé à un compte GOG, et ce de manière permanente !

Intéresser les utilisateurs Steam indécis ou contraints

La stratégie de GOG est clairement de continuer à grappiller les utilisateurs de Steam. Difficile d'attirer directement les fans du géant de Valve ou les nouveaux utilisateurs, le plus simple reste donc de viser directement leur base d'utilisateurs indécis, contraints ou infidèles en proposant de posséder ses propres jeux grâce au système de DRM-Free, et tenter de les convertir. Il faut néanmoins espérer, pour que cette stratégie perdure, que la liste de jeux soit intéressante et donc que les créateurs de jeux acceptent cette duplication, ce qui n'est pas gagné d'avance comme peut en témoigner le faible nombre de jeux éligible à ce lancement. A moins que GOG ne prépare les prochains roulements de jeux ? L'avenir le dira, mais il est intriguant !

Si jamais la duplication de jeux vous intéresse et vous donne envie de créer un compte pour l'occasion, n'oubliez pas que GOG est notre partenaire et que créer un compte via ce lien est un moyen de nous soutenir sans la moindre contrainte pour vous : nous toucherons une part de vos futurs achats sans que ceux-ci ne changent de prix. Plus d'information sur le partenariat dans cet article.

  • Découvrez la liste des jeux éligibles à la duplication sur GOG Connect

vignette pour les réseaux
28 commentaires

Comments

 100T hammer

Mouais c'est pas mal c'est sûr. J'espère juste que ça ne duplique pas le jeu dans la bibliothèque GoG (au sens "physique" du terme), mais que ça créer un raccourci vers le répertoire du jeu. Parce que doubler la place prise sur le disque dur non merci. Tire la langue

Sinon j'ai pris Hyper light drifter sur Gog, pour tester GoG Galaxy...
Hum, je suis pas convaincu, je regrette un peu.
J'ai pas bien saisi toutes les fonctionnalités, ni trop l'arrangement des répertoires, et les liens entre bibliothèque, jeu et magasin... enfin perso j'ai pas trouvé ça hyper intuitif ni trop ergonomique. Sûrement une question d'habitude aussi mais bon...

Et puis y a pas de succès sur GoG c'est...
Wah ! Au moment d'écrire ça j'hallucine ! Je me suis toujours dit que je ne voyais pas trop l'intérêt des succès, et que beaucoup n'était que des défis stupides de farming débile pour gonfler artificiellement la durée de vie, et voilà que je me plaints qu'il n'y en a pas sur GoG ?!
J'arrive même pas à croire que c'est moi qui ai dit ça ! Surpris
Je me suis fait avoir, ils m'ont eu ! Nnngnn !! Les achievements c'est LE MAL ! FUYEZ PAUVRES FOUS !
Ahem.

Par contre en vrai argument, - même si je n'essaie de convaincre personne, c'est juste ce que je ressens après quelques semaines sur Galaxy - les mises à jour qui ne se font pas en arrière plan c'est lourd (surtout avec une petite connexion évidemment).
Ne pas pouvoir continuer à jouer et faire la MàJ après la session de jeu ça reprend le principal défaut des consoles actuelles (en tout cas ma PS3, je ne sais pas si la 4 à le même problème), c'est balo. :/
Et idem pour le client lui-même qui impose un téléchargement au démarrage (lorsque mise à jour il y a).

Mais bon, si les nouvelles features continuent d’apparaître c'est qu'ils doivent travailler dessus. J'espère que ce problème de MàJ sera réglé rapidement.
Ah et le steam cloud pour les save des jeux, j'avoue que c'est pas mal aussi quand même dès fois. S'ils l'implémentent sur Galaxy ça pourrait être un bon point.^^

 SitronVert

Pour ma part j’utilise pas du tout le système Galaxy. Je télécharge les installeurs histoire de pouvoir passer les jeux à mes potes si ça les tentes.

Pour les MàJs je vois pas trop où est le soucis (ayant une petite connexion justement). Perso j’ai toujours détester le système de mise à jour de Steam, le truc se lance au démarrage de l’application, ça bouffe toute ma co, il y a plein de jeu dont je me bats le steak qui veuille se mettre à jour. Le système sur GoG me parait tellement simple: il y a une MàJ d’un jeu auquel je veux jouer ? Je la télécharge comme n’importe quel autre fichier et je l’installe quand je veux.

Mais bon évidemment, chacun ses petites habitudes. :>

 AlphaPizza

Juste pour info (je sais que ça ne remplace pas la manière GoG de juste récupérer l'install et les patchs quand tu veux), mais sur Steam tu peux changer la politique de téléchargement des mises à jour pour chaque jeu.

Si tu as des jeux installés dont "tu t'en bats le steak", tu peux configurer les mises à jour pour ces jeux en "Ne mettre ce jeu à jour qu'à son lancement". Ainsi Steam ne téléchargera pas les màj de sa propre initiative, mais uniquement lorsque tu lanceras le jeu.

De plus, tu peux aussi limiter la bande passante utilisée pour le téléchargement des jeux/màj dans la configuration de Steam, ainsi que limiter les plages horaires où tu veux autoriser le téléchargement de maj.

 100T hammer

Haha c'est vrai que Steam a la priorité sur la bande passante et ne se prive pas pour tout bouffer.^^ Mais dans ces cas là, si je suis sur internet, je les met en pause, et je les relance quand j'ai fini ce que je faisais.

Hum maintenant que tu le dis, j'ai peut être merdé dans les réglages... on peut peut être faire les MaJ manuellement, comme avec le système GoG classique. Faudra que je regarde ça.
C'est vrai que les MaJ automatiques c'est pratique...ben... pour être à jour (loul), surtout quand on a une liste de jeux assez importante, et pour ne pas se prendre la tête à checker si tel ou tel jeu a eu une mise à jour ou non... Ceci dit, comme on ne va pas jouer à 50 jeux en même temps, suffit de checker au moment de lancer le jeu auquel on veut jouer... Tire la langue

 Wandsoul

c'est vrai que Steam a la priorité sur la bande passante et ne se prive pas pour tout bouffer

Comment fait-on pour connaitre cette priorité sur la bande passantes des logiciels? J'imagine que ça doit aussi se trouver pour les applis des portables...
 100T hammer

Alors ça, c'est la question à 100.000$ !
J'ai passé des dizaines d'heures à chercher, j'ai jamais trouvé...
Après je suis pas très doué, et peut être que quelqu'un connait la réponse, mais bon, c'est pas facilement trouvable en tout cas.

 AlphaPizza

À mon avis ils rajouteront des restrictions particulières à l'import des jeux, vu l'abus potentiel pour les jeux éligibles :

- Achat du jeu sur Steam
- Import du jeu sur GoG
- Téléchargement de l'installateur DRM-Free via GoG
- Demande de remboursement sur Steam (Jeu pas lancé plus de 2h et demande faite dans les 14j après l'achat = remboursement garanti)
- > Jeu complet gratuit et DRM-Free, GoG peut retirer de la bibliothèque s'il le veut, vu que l'utilisateur a déjà téléchargé l'installateur DRM-Free il s'en fout.

GoG pourrait rajouter, par exemple, un délai de 14 jours après l'achat sur Steam avant d'effectuer l'import, pour que l'utilisateur ne puisse plus faire jouer le remboursements Steam (qui n'est en tout cas plus aussi simple au delà de cette période). Regarder en parallèle si le jeu a déjà été lancé, et si c'est le cas, si il a été joué plus de 2h, auquel cas il n'est pas nécessaire de forcer le délai de 14 jours.

 Wandsoul

L' Accord Utilisateur de GOG a été modifié ces jours ci et précise que "le service optionnel GOG Connect est sujet aux obligations légales de Valve" avant de rajouter: "nous vous invitons à les respecter."

 AlphaPizza

Hum, je ne vois pas en quoi cela change le problème. GoG Connect utilise la Steam Web API et doit donc se conformer aux conditions d'utilisations définies par cette dernière, auquel cas il est logique d'indiquer dans l'accord utilisateur de GoG cette mention.

De plus, une personne contournant le système de cette manière ne contourne pas les "obligations légales de Valve" puisque la "faille" se trouve du côté de GoG.
Un utilisateur à tout à fait le droit d'acheter un jeu sur Steam et de se faire rembourser dans les conditions établies par Valve (Steam Refund). Valve n'est en aucun cas responsable des "cadeaux" offerts par une plateforme tierce utilisant l'API Steam.

C'est à GoG de prévoir cela et de prendre les mesures préventives nécessaires, surtout s'ils veulent convaincre plus d'éditeur/dév de permettre à leurs jeux d'être importés gratuitement sur leur plateforme.

 Nival

Oui, enfin, si le but est de gruger le système pour récupérer des jeux gratuitement, y'a des solutions bien plus simples qui existent déjà et sont connues de tous ... Muet

Pages