Yooka-Laylee : On a testé un vrai niveau du jeu complet

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 10/03/2017

Alors que nous étions méfiants lors de son annonce sur Kickstarter, car accompagnée de (trop ?) peu d'informations concrètes, Yooka-Laylee s'est enfin dévoilé à nous via un extrait du jeu complet. À un mois de sa sortie, avons-nous été convaincus du potentiel du titre ?

Un digne héritier du genre ?

Même s'il reste quelques licences qui subsistent, on se rend bien compte que le genre de la plateforme 3D n'a plus le même succès qu'auparavant. À l'époque des "mascottes" telles que Crash Bandicoot, Spyro, Rayman, Croc, Gex et tant d'autres, nombreux ont été les joueurs et les joueuses ravis de retrouver leurs héros favoris dans des aventures toutes colorées à l'ambiance "bon enfant". Nous vous parlions de Poi il y a quelques semaines, A Hat in Time il y a quelques mois, c'est au tour de Yooka-Laylee de nous montrer s'il a le potentiel de redorer le blason du genre. Après une démo technique baptisée "Toybox", c'est un niveau du jeu complet qui s'est montré à nous ; un extrait idéal qui nous a permis de nous faire une idée concrète de l'expérience de jeu proposée par Playtonic Games.

Gameplay maison sur ce fameux niveau de Yooka Laylee :

"C'est dans les vieux pots..."

Comme annoncé via leur campagne Kickstarter, les membres du studio (fondé par d'anciens de chez Rare) ont souhaité reprendre la formule de Banjo & Kazooie pour la remettre au gout du jour avec les technologies actuelles. Les deux nouveaux héros que l'on incarne sont donc Yooka & Laylee, un caméléon et une chauve-souris qui auront à explorer d'immenses zones ouvertes riches en défis et en quêtes données par une ribambelle de personnages annexes. La version d'essai que nous avions à disposition contenait l'environnement de glace, un décor visuellement impressionnant dans lequel nous avons pu tester plusieurs mécaniques de jeu intéressantes. Par exemple, au-delà du simple fait de donner des coups et de planer pour prolonger leurs sauts, nos héros ont le pouvoir d'intégrer des propriétés liées aux éléments qu'ils ingèrent. Ainsi, avaler une braise permettra de se protéger du froid, tandis que manger du miel sur une ruche servira à rester collé au sol (au lieu de glisser) dans les endroits les plus pentus.

Coté level design, Yooka-Laylee fait dans le simple mais efficace : phases de plateforme chronométrées, exercices de mémoire, destructions d'objets spécifiques,..., on retrouve les classiques du genre et nous espérons un peu plus d'originalité dans les autres niveaux du jeu. À l'instar des jeux Mario en 3D, le titre propose en surface des niveaux faciles d'accès qui sauront plaire au grand public mais il n'oublie pas non plus les joueurs plus exigeants avec des défis bien plus relevés disponibles dans des zones cachées. Dans l'ensemble, nous avons été très agréablement surpris par le plaisir de jeu qui ressort de ce Yooka-Laylee, à mi-chemin entre la nostalgie et la sensation d'une expérience maîtrisée. Le jeu sort le 11 avril sur PC, Mac, PS4 et Xbox ONE (plus tard sur Nintendo Switch) ; soyez sûr d'avoir notre verdict final autour de cette date !

vignette pour les réseaux
3 commentaires

Comments

 ewanchandler

Mon premier jeu Eshop switch !!!

 Alayric

Ça a l'air vraiment très cool et c'est super joli, mais ça sent le jeu facile. J'espère qu'il aura une bonne durée de vie.

 Fir3fly03

J'ai hâte, même si je redoute toujours la caméra depuis mon test du Toybox ; j'ai vraiment hâte de voir ce qu'il va donner ; mais j'espère que mes attentes ne me gâcheront pas le jeu, car j'attends beaucoup du petit frère de Banjo Kazooie, j'ai envie d'avoir de nouveau des étoiles dans les yeux comme c'était le cas à l'époque.

Réponse dans un mois !