Accident de Kickstarter à Berlin - News

Accident de Kickstarter à Berlin

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 13/01/2014

On continue notre série de news vis à vis des Kickstarters ratés sur des jeux présentés durant la fin de l'année 2013, avec un nouvel épisode ! Aujourd'hui, David, jeune étudiant américain,  a pris le métro. Mais comme il est un peu poissard sur les bords, il est victime d'un accident. On reste donc dans une ambiance joyeuse avec ce financement loupé ! Allez promis, la prochaine info sera sur des campagnes de financement réussies, pour ne pas trop déprimer !

U55: End of the Line

A l'occasion d'un article sur le thème de Cthulhu, le poulpe cauchemardesque de Lovecraft (coucou Nitiyelle), nous vous avions parlé de U55: End of the Line, un jeu qui, naturellement, serait du côté de l'aventure et de l'horreur. Inspiré d'Amnesia, Dead Space, Silent Hill, ou bien sûr Call of Cthulhu, le jeu sera doté de sons spécialement prévus pour les casques audio stéréos et d'environnement à l'ambiance inquiétante. L'histoire se porte sur un étudiant américain étant victime d'un accident de métro dans les sous-sol de Berlin. Seulement éclairé par la lumière de son téléphone portable, le garçon devra s'orienter dans les profondeurs en tentant de faire abstraction des divers bruits étranges l'entourant.

Le smartphone, meilleur ami de l'homme

C'est grâce à des évolutions de son smartphone via des applications à télécharger que David, le héros, pourra survivre plus longtemps. Avec une application de traduction, peu-être que que la langue allemande sera plus simple à comprendre ? Une application GPS peut également avoir son utilité dans les tréfonds de la capitale ! Un programme reproduisant des cris d'animaux pourrait-il repousser les créatures qui semblent vivre et se mouvoir près de votre avatar ? Avec de nombreux embranchements dans le scénario, il sera possible d'arriver à plusieurs fins différentes. L'accent semble également être mis sur le côté "humain" de David, dont il faudra autant que possible protéger la raison pour éviter de devenir fou, comme dans la plupart des RPG sur le thème de Cthulhu.

A l'époque, la campagne de financement touchait à sa fin avec une demande 115 000 dollars. Malheureusement, 65 000 dollars ont été réunis ce qui montre un intérêt certain de la part de la communauté mais une somme trop élevée. Malgré tout, le studio a annoncé continuer le développement de U55: End of the Line. Sachant qu'un des paliers au delà de la somme espérée aurait servi à rendre le jeu compatible avec l'Occulus Rift, nos sous-vêtements peuvent au moins se féliciter d'une victoire évidente.

Le jeu a malgré tout réussi son Greenlightage, et on peut espèrer une sortie en décembre 2014. N'hésitez pas à jeter un œil au trailer, le jeu semble vraiment magnifique !

vignette pour les réseaux
4 commentaires

Comments

 oursique
oursique 14 January 2014 à 12h54

Il utilise le GPS 20 m sous terre ? O_o

J'ai déjà du mal à capter dans la maison…

 Shinpansen

Ça fait super envie !
C'est graphiquement plutôt impressionnant qui plus est Tire la langue

Par contre le type est pas très futé. Il a un smartphone, et utilise la fonction vocale pour appeler la police (composer le numéro c'est si difficile ?), par contre il éclaire les environs avec son écran, plutôt qu'avec le flash de son appareil photo...

 Nival
Nival 13 January 2014 à 16h41

Ç’a l'air sympa, l'idée est très bonne, mais la mise en œuvre périlleuse, comme souvent dans ce genre de titre qui se veut horrifique.
Parce que si on croit nous faire peur en nous balançant des sons bizarres de partout, si ceux là ne sont relié à aucune menace palpable (et réelle pour le personnage!), je doute qu'un joueur soit au final tenté p.ex. de se cacher le long de la voie ferré comme dans le trailer :/.

A voir, bonne idée de pitch en tout cas (le réseau de métro en connexion avec des profondeurs plus obscures ; même si pas complètement nouveau, voir p.ex. le qq peu nanardesque mais amusant "Midnight Meat Train" :P), et l'idée du portable est très bonne, si toutefois elle ne tourne pas au concept rigide (il faut quand même qu'on puisse ramasser et utiliser des objets autres pour que à mon sens l'immersion et l'aspect "survie" fonctionne).

Je suis ça de près!

 Nival
Nival 13 January 2014 à 16h42

(et une nouvelle fois MERCI pour nous faire découvrir toujours des choses TREEES intéressantes!)