Concours - 5 clés d'Orwell, le jeu de surveillance de masse, sont à gagner grâce à GOG

Concours - Gagnez 5 clés d'Orwell grâce à notre partenaire GOG

 Seldell
Rédigé par Seldell
Publié le 09/06/2017

Tandis que les soldes d'été de GOG continuent leur bout de chemin et que notre collection de jeux conseillés est toujours disponible, notre partenaire nous a proposé de vous faire gagner à nouveaux quelques clés de jeu. Cette fois, nous avons choisi un jeu qui colle à l'actualité : Orwell. Vous pourrez en gagner 5 exemplaires !

Orwell est un jeu dans lequel vous prenez la place d'un employé de l'Etat qui possédera de très nombreux moyens d'espionnage de la population. En se servant de ces derniers, vous devrez alors tenter de trouver des individus dangereux pour la sécurité du pays en croisant les informations des emails, des caméras de sécurités et d'autres éléments connectés. Mais les missions sont-elles réellement ce qu'elles prétendent ?

Questionnant sur la surveillance de masse, Orwell est le jeu que vous pouvez gagner aujourd'hui en rentrant dans notre loterie. Vous pourrez ainsi tenter de récupérer l'une des 5 clés mises en jeu par notre partenaire GOG. Pour participer il suffit de :

  • publier un commentaire en indiquant la mention "je participe"
  • nous partager le souvenir d'un jeu qui par sa thématique ou son scénario engagé vous a sensibilisé à un sujet

Le tirage au sort aura lieu le vendredi 16 juin à midi. Bonne chance à tous ! 

Les gagnants sont : M.FronsIlindrilMasochisticMistressCactusSinger et Changelynx. Félicitations ! Vos clés arrivent dans votre boite IndieMag  ^^

Orwell - Keeping An Eye On You (Announcement Trailer)

vignette pour les réseaux
38 commentaires

Comments

 HisokaH

Je participe Content
This war of mine et ses prenants choix à faire sur le sujet de la survie en temps de guerre.

 Facteur_Rhesus

Je participe !
Si il y a bien un jeu qui m'a marqué pour son engagement c'est this war of mine. Ce titre s'inspire du siège de Sarajevo (et d'autre conflit moderne) pour créer guerre imaginaire dans laquelle nous ne seront pas soldat mais civil. Le but du jeu est de survivre tout en préservant sa moralité, une quête très compliqué. Bref un jeu sur les états d'âme en temps de guerre, un vraie petit chef d’œuvre.

 Aldruil

Je participe ! Content
C'est peut être pas le meilleur exemple, mais celui qui me vient à l'esprit est papers please, qui m'a fait me poser des questions sur l'immigration et qui m'a poussé à faire des choix intéressants x)

 Pleuf

Je participe !

Firewatch je suis d'accord, mais pour changer un peu, je vais citer "Banished" qui pour moi est un très bon jeu, dans lequel la croissance n'est pas une fin en soi. Là ou les Sim City (que j'apprécie beaucoup... en général Clin d'oeil ) poussent au développement, à la modernisation, à la monétisation, Banished offre une expérience que j'ai trouvée rafraichissante, sur la thématique de l'auto-suffisance, ou faire croitre sa colonie est un choix à assumer. J'ai adoré !

 Thomaas

Je participe

Firewatch que je n'ai pas fini mais qui m'a donné un peu de bon temps !

 Bender

Je participe.

Ce serait Wolfenstein, ce jeu a renforcé encore plus mon opinion anti-nazi !

 wahn

je participe
Mon âme de despote est en manque de réalisme.

 ruifilipe13

Je participe, le jeu m'intéressait déjà pas mal Content

Je dirais Papers Please, qui aborde son sujet de manière vraiment intelligente et nous fait réfléchir en nous plaçant à cette place compliquée de devoir choisir entre notre famille, la securité des autres, etc.

 Haivie

Je participe.

J'ai beaucoup d'exemples en tête comme Papers Please, A Normal Lost Phone, Depression Quest etc. Du coup je vais parler du plus récent auquel j'ai joué, Cibele, j'ai trouvé que c'était un jeu très intime (il raconte le développement amoureux de deux ados sur un jeu en ligne) et assez juste. Ça fait beaucoup réfléchir sur les relations en ligne et l'impact que la vie IG peut avoir sur la vie IRL.

 Changelynx

Je participe!

ATTENTION! SPOILER PORTAL 2!

Un parmi tant d'autres, Portal 2 m'a touché par un des sujets qu'il abordé, la première fois j'ai cru que Glad0s avait effacé Caroline par cruauté ou pour être plus productive. Mais après mûre réflexion, j'ai compris. Des dizaines voire des centaines d'années durant, la solitude à fait souffrir Caroline et la conduite à oublier qui elle était, Glad0s n'a fait que mettre fin à un calvaire qui durait depuis bien trop longtemps.

Pages