Escape Goat 2, le retour du bouc ! - Test

Test - Escape Goat 2, le retour du bouc !

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 25/03/2014

Après de nombreuses semaines d'attente, le bouc violet aux cornes vertes et de retour ! Reconnu pour son level design de haut vol et sa bande son inoubliable, Escape Goat nous avait passionné et c'est avec une impatience non-dissimulée que nous avons guetté la sortie de ce second volet. Est-il aussi savoureux que son prédécesseur ? 

Solomon's Goat

Si par hasard vous n'avez jamais posé vos mains sur le premier volet d'Escape Goat, je vous recommande chaudement de palier à ce manque. Pourquoi ? Tout simplement parce qu'il s'agit d'un excellent puzzle/plateformer dans la lignée de Solomon's Key pour ne citer que lui. On y incarne un bouc devant accomplir une centaine de niveaux pour sauver des moutons dans une prison aux nombreux pièges. Il devra atteindre la sortie de chaque salle qu'il visite, souvent accessible après avoir récupéré une ou plusieurs clés. La qualité de l'expérience de jeu est sans conteste due à la finesse de l'équilibre entre phases de plateforme et de réflexion qui demande de se creuser la tête tout en s'accrochant bien fort à sa manette pour triompher des pièges qui vous sont tendus. Sans surprise, la recette est conservée... mais est-elle pour autant renouvelée ? 

Bouc émissaire 2.0

Exit le pixel-art, Escape Goat 2 propose une 2D des plus appréciables. Plusieurs environnements seront à découvrir, de la caverne de glace à la bibliothèque en passant par les catacombes, le titre reste coloré de bout en bout de l'aventure et les effets visuels choisis lui confèrent un dynamisme très agréable. Côté gameplay, rien n'a changé ou presque par rapport au précédent opus. Toujours accompagné de son compagnon rat que l'on pourra invoquer à tout instant pour activer des mécanismes à distance, notre cher bouc aura la capacité de sauter, double-sauter et dasher. Cependant, les capacités du rongeur ont ici été revues à la hausse ! En effet, ce sont désormais plusieurs types de tenues qui seront trouvables dans certains niveaux (et utilisables que dans ces niveaux). En plus du chapeau qui permet d'intervertir la position des deux animaux, vous aurez la possibilité de récupérer un marteau qui permet au rat de se transformer en bloc capable d'écraser les ennemis et d'arrêter les flammes. Egalement, il est possible de trouver une cape verte qui lui octroiera le pouvoir de se projeter perpendiculairement par rapport à la paroi sur laquelle il marche, en détruisant tous les ennemis et blocs de bois sur son passage. 

Mieux ? Moins bien ? Différent !

Après 3 bonnes heures de jeu, vous aurez pu récupérer l'ensemble des âmes des moutons et ainsi apprécier la scène de fin. À cet instant, si vous avez dépouillé Escape Goat premier du nom, vous constaterez que finalement cette deuxième mouture a une saveur bien différente. En effet, contrairement à son prédécesseur, Escape Goat 2 propose tellement de mécaniques de jeux liées au rat ou à votre environnement que les méthodes employées pour maintenir l'intérêt du joueur sont différentes. Là où on avait droit à un level design retord et ingénieux à chaque instant, Ian Stocker nous sert ici des nouveautés de gameplay à intervalles de temps régulier au fil de l'aventure. Du coup, notre regard n'est plus vraiment porté sur les niveaux en eux-même mais bel et bien sur les possibilités qu'offrent les nouveaux pouvoirs de notre compagnon rat. Plus qu'une suite, ce deuxième épisode se révèle être finalement une expérience de jeu complémentaire et artistiquement beaucoup plus charmante. Sachez d'ailleurs que d'ici quelques semaines, vous pourrez prolonger l'aventure grâce à l'implémentation d'un éditeur qui permettra de partager ses niveaux via le Steam Workshop.

excellent
UNE RéFéRENCE !

Notre avis :

Plus beau et plus long que son prédécesseur, Escape Goat 2 est un grand jeu ! Fort d'une ambiance mémorable, due à la qualité sonore et visuel du soft, ce nouveau bébé de Ian Stocker se hisse au rang de référence pour le genre du puzzle/platformer. Avec de nombreux ajouts concernant les possibilités d'action du rat qui nous accompagne, les niveaux se veulent davantage variés même s'ils semblent parfois un peu moins ingénieux qu'auparavant. Au final, c'est un excellent moment que nous avons passé sur ce titre et nous avons hâte d'essayer les niveaux de la communauté qui seront proposés via l'éditeur !
vignette pour les réseaux
5 commentaires

Comments

 LenweSurion

Pour l'avoir acheté après la lecture de l'article, je dois avouer que j'ai adoré (j'en ai profité pour prendre le 1 aussi) et ce sont tous les 2 d'excellents jeux de plate-forme, très accrocheurs !
Merci Indie Mag pour la découverte Tire la langue

 phulos

Stocker a quand même le chic pour créer des énigmes gratifiantes.

Par contre il m'arrive quelque chose d'étrange vers la fin du jeu. Alors que je n'ai pas particulièrement transpiré pour en arriver jusque-là et ayant parcouru toutes les sidequests calmement, j'ai un gros problème pour sortir de la salle 9-5. Je ne comprends pas même la finalité de l'énigme en fait. J'ai donc décidé de tricher une petite fois en regardant le seul walkthrough à peu près complet (le gars joue en ligne droite) d'EG2 sur Youtube. Et arrivé à la 9-5, je me rends compte que le mec se trouve dans un niveau à l'architecture complètement différente du mien ! Ravi Hormis le fait que c'est un puzzle qui engage encore une fois cette espèce de squelette de serpent, aucun doute là dessus : ce n'est pas la même Room 9-5.

Du coup je demanderais bien un coup patte ou de sabot à celles et ceux qui sont passés par cette fameuse salle. Ne serait-ce que pour savoir si l'on "share the same room". Ravi

Allez, à plus !

 Seldell

Tu peux faire une capture et nous donner le lien ? C'est bizarre ! Yagamoth a fait un stream de 7h30 :http://www.twitch.tv/yagamoth/b/514232146 donc ça te permettrait peut être de vérifier que la salle est étrange Content

 phulos

Alors en ce qui concerne le niveau, ce doit être le fait d'avoir écrit un commentaire ici qui a boosté mes neurones puisque je m'en suis finalement sorti. Je serais d'ailleurs curieux de savoir pourquoi j'ai fait un blocage sur cette énigme particulière alors qu'elle est loin d'être la plus complexe ni celle qui demande le plus de skill. Bref...

En tout cas le gars qui a pondu le walkthrough m'a répondu qu'il l'avait tourné avec une version bêta, ce qui explique le changement de level. Reste que je pensais être moi-même en possession d'une bêta puisque des ajouts vont être apportés au jeu (notamment l'éditeur de niveau), que mon fichier de téléchargement sur Humble indique "Escape Goat 2 Bêta", ainsi que l'onglet sur mon bureau. Mais ça c'est une autre histoire. Ravi

Pour info, voilà la salle qui se trouve en 9-5 sur la véritable bêta : http://www.youtube.com/watch?v=Sbw4sRhhMsM#t=53m30s

 Shinpansen

NEED ! Tire la langue
Enfin faudrait déjà que je finisse le premier. J'ai juste fini les niveaux "normaux", faudrait que je m'attaque aux niveaux brutaux ;p