Evoland 2 : notre verdict sur le RPG de l'évolution | TEST

Test - Evoland 2, nouvelle formule pour le RPG de l'évolution

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 01/09/2015

Après un premier jeu Evoland et l'annulation de leur projet Until Dark, on pourrait croire que Shiro Games a choisi la facilité en se lançant "simplement" dans la conception d'une suite pour le titre qui les a fait connaître... et si c'était tout le contraire ? Evoland 2 est sorti durant cet été 2015 et voici notre verdict.

Un concept revisité

Avant tout, rappelons le principe premier d'Evoland. Dans un RPG orienté nippon d'abord prototypé à l'occasion du Ludum Dare, Shiro Games nous proposait d'incarner un jeune héros anonyme devant vaincre les forces du mal. Seul fil conducteur du projet à l'époque : le joueur récupère une foultitude de coffres contenant chacun une nouvelle feature qui changera radicalement (ou non) l'approche du gameplay. On passe ainsi du pixel art monochrome à un authentique univers en 3D, en s'essayant à différents styles de jeux allant du Zelda-like au J-RPG au tour par tour façon Final Fantasy. On pouvait reprocher à Evoland son rythme et son manque de fond, mais il eu le mérite d'avoir su amener un concept unique dans le jeu vidéo qui fait de lui une très belle fresque historique du jeu de rôle sur écran. Critiques entendues, Shiro Games sort Evoland 2 avec de toutes nouvelles ambitions...

Une véritable aventure

Oui. Evoland 2 dépasse son statut de "jeu-concept" pour devenir un véritable RPG à la sauce japonaise. Dorénavant, l'évolution graphique est au service d'un scénario et les différents types de gameplays proposés deviennent des références destinées à caresser le joueur connaisseur dans le sens du pad tout en rythmant son aventure. Nous incarnons donc Kuro, héros amnésique accompagné par Fina, dans un périple à base de voyages dans le temps emplis de mystères entourant l'Histoire (avec un grand "H") du pays de ces deux personnages. Là où Evoland 2 surprend, c'est dans sa capacité à écrire une intrigue qui tient la route de bout en bout, avec son lot de rebondissements toujours intéressants et bien construits. Les dialogues y sont nombreux, les protagonistes aussi, et c'est un profond background qui se développe au fil des heures de jeu que l'on ne voit pas filer.

De (très) nombreuses références

Passer du Zelda-like au J-RPG "tour par tour" ne vous laissait pas indifférent dans le premier épisode ? Evoland 2 met la barre beaucoup plus haut en intégrant à sa formule de très nombreux genres. Sans trop vous gâcher le plaisir de la surprise, voici une petite liste de ce qui vous attend : Tactical-RPG, jeu de combat, énigmes façon Professeur Layton, jeu de plateforme... et bien d'autres encore ! Loin de s'emmêler les pinceaux, Shiro Games a simplement opté pour un classique "une phase de jeu = un type de gameplay" afin de rythmer l'aventure plus subtilement qu'auparavant, tout en gardant la forme d'un action/RPG dans ses moments classiques. En gros, les fans de Secret of Mana et autres Seiken Densetsu trouveront en Evoland 2 un digne héritier, enrichi de phases originales reprenant de grands classiques tels que Chrono Trigger, Fire Emblem ou encore Street Fighter. Sans forcément garder la profondeur de leur modèle, ces instants de nostalgie parviennent à convaincre sans soucis.

Un tableau presque parfait...

Une histoire captivante, un univers intéressant avec une représentation du voyage dans le temps unique, une forme "Action/RPG" réussie rythmée de phases originales reprenant plusieurs genres classiques du jeu vidéo, manque-t-il quelque chose à Evoland 2 pour que Shiro Games puisse se féliciter d'avoir créé un titre en parfaite adéquation avec leurs ambitions ? Quelques petites choses tout de même... Avant tout, contre toute attente, Evoland 2 est un jeu véritablement difficile. D'une part pour ses boss qui, sans vous en spoiler le contenu, peuvent complètement décourager le joueur novice de certains genres. D'autre part, il faut bien avouer que la fin de l'aventure s'avérera assez complexe côté level design, avec des enchaînements d'événements pas toujours évidents à déclencher et des phases labyrinthiques bien corsées. Enfin, quelques petites modifications de certains styles de jeu les auraient rendus bien plus intuitifs, cassant ainsi ce sentiment d'injustice que l'on ressent parfois en mourant. Du reste, Shiro Games signe là un excellent jeu à l'univers unique et qui nous a enchanté de bout en bout.

excellent
ÉPIQUE !

Notre avis :

Quel bon moment nous avons passé avec Evoland 2 ! Forts de leur expérience avec le premier épisode, Shiro Games signent ici un brillant A-RPG dans la veine d'un Secret of Mana rythmé intelligemment par des phases de gameplay originales en référence à de grands classiques du jeu vidéo. Humour fin et subtilité sont au programme de ce jeu que l'on aurait simplement aimé plus accessible par moments, les fans du genre peuvent passer à la caisse les yeux fermés !

Evoland 2, la formule évolue | TEST (PC)

vignette pour les réseaux
15 commentaires

Comments

 ultrablackiris

Waaah ce jeu promet! moi qui avait adorée le premier! Je ne sais spas si la question à déjà té posé mais ,Evoland 2 est preuve sur PS4?

 Elenfil
Elenfil 03 September 2015 à 23h18

tout à fait d'accord avec ton test et avec ta surprise sur les "mauvaises" notes, peut-être des testeurs frustrés de la difficulté de certaines phases ? Content

 Luffy
Luffy 01 September 2015 à 22h43

Hello, est-ce gênant de commencer par le 2 ?

 Lussyole
Lussyole 02 September 2015 à 00h15

Pas vraiment vu que les histoires ne sont pas liées entres-elles. Ravi

 Sidexal
Sidexal 01 September 2015 à 19h51

Bon, je me le réserve de côté pour plus tard alors. Le 1 et le 2 !
Merci pour le test Content

 van25fr
van25fr 01 September 2015 à 15h10

Merci pour ce test.
Il va m’amener à acheter ce jeux.

 Lussyole
Lussyole 01 September 2015 à 12h58

Ralala, quoi dire sur ce jeu ?

J'ai adoré le tout premier. Encore très novice et ne m'intéressant véritablement au JV que depuis quelques mois lorsque je l'ai eu, il m'a permis de vivre l'évolution du JV. J'ai certes connu des jeux sur ma NES et ma N64, mais ce jeu m'a vraiment fait ressentir et comprendre les évolutions, graphiques mais aussi de gameplay.

Ce second titre ne mise plus sur la découverte de ces évolutions, et de ce fait, pour moi les deux jeux finalement se complètent assez bien, même si on joue avec le temps et les époques ; là on découvre les différents genre de jeu. En plus le scénario est bien plus présent, complet et intéressant que sur le premier jeu.

Pour ne rien gâcher l'humour et les clins d'oeil du premier sont aussi présent dans ce second jeu, et il y en a beaucoup. Suivant notre culture vidéo-ludique on les comprend et les repères assez vite. D'ailleurs même sans les comprendre on sent quand il y a une référence dans un décors ou un dialogue, rien ne semble laissé au hasard. Du coup c'est ce qui fait qu'à mes yeux, ces jeux sont fait pour être partagés, que ceux qui ont le plus d'expérience puisse apporter leurs lumières aux plus novices sur ces références, et qui sait, tout ceci donnera l'envie à certains de refaire des jeux et à d'autre l'envie de les découvrir.

En tout cas dès son annonce, ce titre à été mon jeu "de la hype", et je lui ai fait honneur en réussissant le 100% et j'ai pris énormément de plaisir malgré quelques moment de rage à tourner en rond pour un item pendant des heures ou bloquer sur un "puzzle" dont ma première idée était la bonne mais que je n'arrivais pas à faire.

Juste :

Avant tout, contre toute attente, Evoland 2 est un jeu véritablement difficile.

Je ne sais pas, je manque clairement de skill jouant principalement à mes jeux en facile, là je suis restée en normal presque tout du long et ça se fait. Après, oui, j'ai eu des moments où j'ai enchaîné de nombreuses morts consécutives (est-ce juste mon amour du jeu qui ne m'a pas fait lâcher prise ?)

D'une part pour ses boss qui, sans vous en spoiler le contenu, peuvent complètement décourager le joueur novice de certains genres.

Personnellement, un en particulier m'a fait passer du normal au facile, et d'ailleurs je les remercie d'offrir cette possibilité de "switcher" de difficulté en plein jeu. C'est quelque chose que j'ai beaucoup apprécié.

Et pour finir, je dirais juste : Shiro Games un immense merci, et je vous aime pour cette belle expérience de jeu que j'ai vécu grâce à vous et à ce merveilleux titre ! Amoureux

 Comamanel
Comamanel 01 September 2015 à 12h52

Tout est dit dans ce test, à part que la durée de jeu pour finir l'histoire est d'environ 25 heures, et bien plus pour finir à 100%.

 le chien
le chien 01 September 2015 à 12h44

La durée de vie n'a pas été évoquée (ou alors j'ai lu trop vite...). Le jeu est-il long?
Parce que nous, voyez-vous, on les aime longs!

 Lussyole
Lussyole 01 September 2015 à 13h01

Temps in-game de 22h pour moi pour terminer l'histoire, pour le 100% j'ai été jusqu'à 38h (toujours in-game) mais j'ai beaucoup tourné en rond à deux reprises, me bloquant quelques heures (ha et j'ai aussi farmé l'XP pour obtenir le lvl 30 pour le succès Steam).

Pages