DLC pour Mighty No.9, quand les développeurs abusent du système ? - News

DLC pour Mighty No.9, quand les développeurs abusent du système ?

 At0mium
Rédigé par At0mium
Publié le 10/11/2014

En toute transparence, on n'en revient pas nous même de vous relayer une telle news. Si les modèles économiques de certains titres peuvent avoir quelque chose de douteux, Mighty No. 9 est en train de devenir un cas d'école de tout ce qu'il ne faut pas faire si l'on souhaite garder la confiance des joueurs...

Après avoir engrangé $3,845,170 sur Kickstarter, le studio Comcept s'est vu poussé des ailes et est en train de tout tenter pour faire de Mighty No. 9 une marque cross-média. On retrouvera la copie du célèbre robot bleu dans un jeu ma foi très attendu, mais aussi dans une série d'animation (amenant sans doute son lot de produits dérivés par la suite). Non-contente de la somme amassée, et visiblement très large au niveau des dépenses, l'équipe de Keiji Inafune a relancé un financement participatif sur son propre site, prenant la forme de précommandes amenant différents bonus en fonction des préventes effectuées.

On n'y croyait pas, mais ce sont déjà $100.000 qui ont été récoltés de cette façon, de quoi offrir aux joueurs un délicieux doublage anglais (cadeau empoisonné diront certains... Oui, oui ! On vous voit les fans de Tales Of au fond !).

Il y a quelques semaines, Comcept dévoilait un Teaser laissant deviner qu'un clone de Zero (personnage culte de Megaman X) allait faire son apparition sous forme d'un potentiel DLC. Déjà ? Oui. Déjà. Et les joueurs déjà dans l'attente d'une version finale de Mighty No.9 n'ont pas manqué de se plaindre, ce que les développeurs ont visiblement ignoré au vu de leur dernière annonce : ce fameux DLC ne sera vendu qu'une fois le pallier de $290.000 atteint sur leur site. Soit, $190.000 de plus pour que vous ayez la "chance" de pouvoir acheter (sans guillemets cette fois-ci) ce morceau de fan service (le perso + un stage dédié).

Si toutes ces pratiques ne remettent en aucun cas la qualité de la version finale de Mighty No.9, nous regrettons amèrement que sa distribution prenne une telle tournure. Pas vous ?

Mighty No. 9 : Potential Bonus DLC Teaser

vignette pour les réseaux
37 commentaires

Comments

 oursique
oursique 10 November 2014 à 14h03

À suivre : la campagne de financement participatif pour payer leurs avocats quand ils se prendront un procès en class action des backers, ou quand Capcom va montrer les dents.

 Alayric
Alayric 10 November 2014 à 14h00

Comme d'habitude suffit de ne pas acheter pour que ça ne se vende plus.
On ne va pas reprocher aux dév la connerie des consommateurs tout de même ! Les dév proposent, si le public suit alors les dév avaient raison.

 Wandsoul
Wandsoul 10 November 2014 à 13h35

Moi qui trouve Inafune particulièrement détestable, j' ai envie de clamer: prévisible!

 Damizan
Damizan 10 November 2014 à 13h27

Déjà que la patte graphique du jeu n'a plus d'âme, je n'imagine pas un dessin animé... Je regrette de plus en plus mon 5$ investi.

 AlphaPizza

Le dessin animé sera surtout pour les gamins, au vu du trailer : http://www.youtube.com/watch?v=UmY3jd0z8ho

Bon, c'était pas prévu, mais en tout cas il m'enthousiasme pas du tout Joyeux

 oursique
oursique 10 November 2014 à 14h00

Attends qu'il y ait le jeu vidéo tiré du dessin animé… Tire la langue

 Josh_Castle

Et le dessin animé tiré du jeu vidéo du dessin animé du jeu vidéo (Me serais-je perdu, non je parle de marketting) ou pourquoi pas le film en salle de 2h pour Noël 2016 (avec un financement participatif bien entendu...)

 chefgeorges

Je sais pas pourquoi, mais je sens l'accident industriel arrivé...

 Breizh
Breizh 10 November 2014 à 12h49

En lisant les réactions suite à cette nouvelle, je suis tombé sur ces logs.
Intrigué j'ai fais quelques recherches. Voilà un résumé du merdier (c'est le cas de le dire). Je vous fais la version courte. :3

Attention, drama incoming.

À la base, cette "Dana" a été recrutée comme Community Manager (grâce à son copain) alors qu'elle n'avait jamais joué à un Megaman de sa vie, puis affirme plus tard que son MM préféré est MMX... Les suspicions s'installent.

Plusieurs mois s'écoulent, les gens oublient doucement cette histoire. Puis éclate le GamerGate (oui, encore lui… -_-). Visiblement affectée par le shitstorm, elle se met à bannir les utilisateurs du forum réservé aux "backers" du KS pour leurs prises de positions sur Twitter (et à s'enflammer en réaction aux propos tenus). Manifestement, y a eu des conséquences bien plus graves que prévues.

Moralité : Faut pas jouer au con avec les gens, on tombe toujours sur plus fort que soit. ^^'

Pour les curieux : la version longue (et ma principale source).

 Shinpansen

Merci pour ces infos, ça fera surement avancer le débat Content

Et donc, je vais avoir une position un peu différente de la moyenne.

D'un côté je désapprouve totalement les décisions prises par les devs, concernant, le dessin animé d'une part (les backers n'ont pas payé pour ça à la base), et de l'autre les fraies engendrés par le développement qui semblent largement sur-évalués (faut bien payé le champagne comme dirait kamizoto :p).

De l'autre je comprends Dina, même si elle est peut être aller trop loin.
Je vois bien quelques "geek aigris" ayant backé le projet, passer leur temps à critiquer Dina sur le simple fait qu'elle soit une femme (elle a surement était engagé car elle sort avec un des devs, mais quel est le problème ?). Et quand je parle de critiques je pèse mes mots. Je pense que ça a du aller très loin, comme c'est souvent le cas sur le web, avec des remarques sexistes et misogynes, voir même des menaces de viole.

Bref, on a d'un côté une équipe de devs qui profitent un peu trop du système, mais de l'autre une communauté (enfin surement quelques geeks isolés ayant entrainé des masses avec eux) qui ne respecte rien.

Difficile d'avoir un avis tranché Tire la langue

Pages