République Remastered, de l'infiltration et du hacking - Test

Test - République Remastered, infiltration et hacking au menu

 Avorpal
Rédigé par Avorpal
Publié le 10/03/2015

Quel est le point commun entre 1984, le Meilleur des mondes, Brazil ou encore Gattaca ? Outre qu’il s’agit là d’œuvres de fiction ayant marqué leur époque, ils abordent tous les quatre et à leur manière un sujet central : la contre-utopie. République Remastered, un titre développé par des vétérans du jeu vidéo, s’inscrit dans cette thématique déjà largement exploitée mais ô combien passionnante.

Les origines du projet

République Remastered est un jeu d’infiltration divisé en cinq épisodes (dont seuls trois sont sortis à l’heure actuelle) mêlant action et réflexion dans un territoire enclavé sous la coupe d’un gouvernement répressif, la République. À la base, le jeu devait sortir exclusivement sur iOS mais la campagne Kickstarter lancée début 2012 par le studio Camouflaj a fini par inclure, à la demande de la communauté, une version PC et Android. Si le premier épisode est sorti sur iOS le 19 décembre 2013, il aura fallu patienter jusqu’au 26 février 2015 pour mettre la main sur la mouture PC avec graphisme et gameplay optimisé.

Aidez-moi

Hope est une jeune femme qui, pour une raison qui nous est inconnue, est prisonnière du gouvernement totalitaire de République. Toutefois, elle parvient dès le début à s’emparer d’un téléphone portable afin de demander de l’aide. Et celui qui répond à cet appel de détresse, c’est vous. L’introduction, qui n’est pas sans rappeler The Nomad Soul, brise d’emblée le quatrième mur puisque Hope et tous les protagonistes de l’histoire s’adressent bel et bien à vous (oui vous), le joueur derrière son écran. Votre rôle sera alors de guider la jeune femme hors de cette gigantesque prison baptisée Métamorphose. Si peu d’éléments de départ nous renseignent sur l’univers dans lequel nous sommes plongés, de nombreux documents à découvrir pendant l’exploration permettront de l’appréhender sous un angle qui n’est pas sans rappeler le grand BioShock.

Hacker un jour, hacker toujours

Depuis votre ordinateur donc, vous aurez de multiples manières d’interagir avec l’environnement de Hope. D’une part, vous lui servirez d’éclaireur puisque vous avez la possibilité de hacker l’ensemble du système de surveillance de Métamorphose. Il vous faudra alors jongler d’une caméra à une autre afin de repérer les rondes de gardes, les objets à ramasser et le chemin à suivre pour guider Hope (à l’aide du clic gauche de la souris) sans encombre vers ses objectifs. Par ailleurs, en échange d’une partie de la batterie du téléphone portable de la jeune femme, diverses actions s’offrent à vous : verrouiller/déverrouiller une porte, prédire le chemin d’un Prizrak (soldat et citoyen de République) ou encore semer la pagaille pour libérer un passage gardé.

L’utopie Métamorphose

Il est impossible de statuer sur la qualité globale de République puisque nous n’avons pour le moment accès qu’à trois épisodes sur cinq. Cependant, les bases du gameplay et du scénario étant posées, nous en avons un aperçu plus que suffisant pour rendre un avis pertinent. Le point fort de République est, sans conteste, son univers très fouillé. C’est un réel plaisir de découvrir un nouvel enregistrement de Zager, le conspirateur doublé, excusez du peu, par la voix très charismatique de David Hayter (Solid Snake) ou encore de pirater tel répondeur téléphonique pour en savoir toujours plus sur les intrigues qui se nouent à Métamorphose. Par ailleurs, l’ajout de collectables – livres et disquettes de jeux vidéo – rendent l’aventure d’autant plus immersive, impression renforcée par un doublage de très grande qualité et par une bande-son qui n’est pas sans rappeler un certain Metal Gear Solid.  

excellent
UN MUST PLAY !

Notre avis :

Quelle claque ! Voilà comment résumer ces trois premiers épisodes de République Remastered. Si quelques soucis de pathfinding vis-à-vis de Hope ou la faiblesse de l’IA viennent ternir le tableau, n’en doutez pas une seule seconde : République est un grand jeu doté et d’un gameplay solide et d’un scénario brillamment écrit. Bien que ce test soit amené à être mis à jour lors de la sortie des épisodes 4 et 5, ne soyez pas timide : si vous aimez le genre, foncez !

République Remastered: Official Launch Trailer

vignette pour les réseaux
11 commentaires

Comments

 DorianSRed

J'hésitais depuis quelques temps déjà, à tester donc :)!
Le format épisodique a l'air d'en gêner plus d'un, perso je commence à m'habituer, à moins que l'attente soit trop longue entre les sorties.

 Avorpal

Pareil, je suis habitué mais ça fait mal parfois, surtout qu'ils prennent bien soin de nous laisser sur un cliffhanger plutôt haletant à la fin de chaque épisode Content Normal.

 Kenshikant

Citer The Nomad Soul, Bioshock et Metal Gear Solid dans le même article, il y a de quoi piquer ma curiosité ! J'attendrai peut être que les 5 épisodes soient disponibles pour me lancer parce que si j'adhère il me faudra tout le contenu et une vraie fin pour me satisfaire pleinement !
Merci pour ce test Avorpal !

 Avorpal

C'est toujours le problème des jeux épisodiques oui. Donc oui, si tu n'aimes pas le format, je ne peux que te conseiller d'attendre Content

 FromHlidskjalf

D'après ce que je lis, ça rappelle énormément Expérience 112, un bon jeu trop vite oublié !

 Knils
Knils 11 March 2015 à 20h46

Tu m'as donné envie de m’intéresser à ce jeu avec ton article.

En revanche pourquoi ne pas avoir attendu la version finale, avec les 5 épisodes donc, pour nous donner un avis définitif et plus complet du jeu?

Parce que si le jeu fait comme Fahrenheit, 3/4 du jeu excellent et une fin totalement loupée, ce jeu m'avait laisser un gout amer au point de presque regretter d'avoir été jusqu'à la fin tellement j'ai été déçu.

Bonne continuation.

 Avorpal

Je pense qu'en 3 épisodes, le joueur a déjà largement de quoi se faire un avis sur la qualité du jeu. Après, il se peut que la fin soit ratée mais comme je le disais, je reviendrais sur ce test lorsque l'épisode 4 et 5 sera sorti. Pour l'heure, il s'agit d'un très bon jeu pleinement maîtrisé avec un univers étoffé et solide. Et comme j'ai confiance, je suis sûr que la fin sera à la hauteur du reste (prions).

 Nival
Nival 10 March 2015 à 18h27

Merci pour ce test qui donne envie, surtout que je ne connaissais pas du tout ce jeu!

Une ptite vidéo de gameplay commenté? Content

 Avorpal

Comme je suis encore timide, on attendra probablement la sortie de l'épisode 5 pour tourner quelque chose avec At0 Content

 Nival
Nival 10 March 2015 à 19h34

Bah, faut se lancer!! Content

Pages