Sango : un jeu vidéo dessiné par des enfants, par l'Atelier Sentô

 Atelier Sentô
Rédigé par Atelier Sentô
Publié le 01/02/2018

De temps en temps, l'Atelier Sentô anime des ateliers de création de jeu. Quand cela dure plusieurs jours et que ça s'adresse à des étudiants en art, cela peut donner des résultats assez ambitieux. Mais quand cela ne dure que trois heures et que ça se déroule avec une classe de CM1, il faut se montrer astucieux…

Il y a quelques mois, la médiathèque de Chassieu, près de Lyon, accueillait une exposition d'originaux de notre jeu The Coral Cave. A cette occasion, ils nous ont proposé d'animer deux ateliers avec des élèves de primaire. Nous avons eu l'idée de créer un petit jeu dans le même univers. N'est-ce pas amusant de faire dessiner une aventure de Mizuka, notre héroïne, par des enfants qui ont le même âge qu'elle ?

Et nous avons bien fait : ce jour-là, en arrivant dans la petite école du Chatenay, nous avons découvert que non seulement les enfants étaient tous allés voir notre expo, mais qu'en plus, cela faisait une semaine que leur institutrice utilisait l'univers de The Coral Cave comme support à ses cours. Ils étaient tous fans de Mizuka. Inutile de dire que nous n'avons jamais eu d'élèves plus motivés que cette fois-là. Il a même fallu les pousser dehors quand la cloche a sonné l'heure de la récré !

De notre côté aussi, l'atelier avait demandé une certaine préparation. Nous avions ébauché un prototype de jeu sur Unity et avions répertorié les éléments (décors et personnages) nécessaires pour l'illustrer. Chaque enfant était libre de choisir ce qu'il voulait dessiner et recevait une feuille sur laquelle était imprimée un gabarit en filigrane et quelques photos de documentation pour le guider. Car il fallait absolument que le résultat soit fidèle aux paysages d'Okinawa, l'archipel du sud du Japon où se déroule l'histoire.

Pour homogénéiser les dessins, tous les enfants utilisaient le même matériel : des crayons de couleurs et un feutre noir pour les contours. Au fur et à mesure que les dessins étaient terminés, nous les scannions et les intégrions dans le prototype. Le résultat était projeté sur un mur de la salle de sorte que tous les élèves pouvaient suivre l'avancée du projet. Et ils étaient ravis. Une petite fille a même compté sur l'écran et répétait émerveillée à ses camarades :  « Mon dessin, il est 5 fois dans le jeu ! »

Nous aussi, nous sommes contents du résultat. Visuellement, le jeu est charmant et coloré. Il a un style unique en son genre et c'est plutôt émouvant de voir tous ces dessins d'enfants s'animer. C'est aussi amusant de comparer nos personnages avec les versions dessinées par les enfants.

Nous avons quitté l'école avec une pointe de tristesse. On aurait aimé que ça continue encore… Mais quelques mois plus tard, nous avons reçu de la part des enfants, un cahier plein de dessins, certains nous représentant, d'autres inspirés par The Coral Cave. Nous espérons que, de leur côté, ils ont pu montrer leur jeu à leurs familles et à leurs amis.

Depuis nous avons ajouté une bande son, peaufiné les dialogues et les énigmes, traduit le jeu en anglais et en japonais. Le jeu est maintenant disponible gratuitement sur itch.io. Comme de nombreux contes, Sango a plusieurs niveaux de lectures. Derrière l'humour et les graphismes chaleureux, le jeu parle du temps qui passe et du monde qui change. Des thématiques qui auront aussi leur importance dans The Coral Cave. En attendant, nous espérons que cette mise en bouche vous plaira. A bientôt !

vignette pour les réseaux
9 commentaires

Comments

 Sylvestre
Sylvestre 05 February 2018 à 15h14

C'est très cool ! \o/
J'aimerais être un enfant de CM1 x)

 Vrett
Vrett 02 February 2018 à 14h14

Haaan comme j'aurais aimé vivre cela quand j'étais à la petite école...

En plus mon rêve c'était de devenir programmeur.

Je recopiais des pages de code sur Amstrad...

C'était l'bon temps Content

 Atelier Sentô

Quand on fait des ateliers comme ça, des fois on mange à la cantine. Ça nous fait tout drôle, comme si on voyageait dans le passé, façon "Quartier Lointain". Là, la petite école était vraiment mignonne. Ça rend nostalgique tout ça !

 Fir3fly03
Fir3fly03 02 February 2018 à 12h01

Quand des dessins prennent vie, c'est sûr que cela doit vendre du rêve et c'est beau d'offrir ça à des jeunes et aussi de faire rentrer le jeu vidéo dans les écoles.

 Atelier Sentô

C'est vraiment grâce aux médiathèques qu'on peut faire ça car les écoles ont malheureusement un budget très limité... En tous cas, il y a des choses qui commencent à se mettre en place et on espère que ça prendra de l'ampleur.

 Thob
Thob 01 February 2018 à 20h54

Le petit mot est super touchant !
Et franchement super démarche de votre part, avec le gros travail de préparation que ça implique ça a dû vous prendre beaucoup de votre temps !

 Atelier Sentô

C'est vrai que ça prend du temps de préparer et de finaliser tout ça. Du coup, on était contents de recevoir le cahier de dessin avec tous ces petits mots gentils !

 The_Icehouse

"Plus tard j'aimerais être comme vous" ... Qu'avez-vous fait ?! Vous avez répandu un virus dans une classe de CM1 !

Ceci dit ils ont du talent, leurs dessins sont souvent plus jolis que les vôtres ! Clin d'oeil

Article intéressant comme d'habitude, et jeu très mignon. Merci !

 Atelier Sentô

Et oui, on forme déjà notre main d'oeuvre à venir.
C'est qu'on commence à se faire vieux : on a des rhumatismes et avec la tremblote on arrive plus à tracer un trait droit.